L'univers d'Amaranth

Forum RPG
 

Partagez | 
 

 Faune elfique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Deus ex
Joker/Maître du jeu
Joker/Maître du jeu
avatar

Messages : 166
Date d'inscription : 23/02/2013

Inventaire
Âge: infini
Arme(s) et/ou Familier: ses membres chéris
Magie:

MessageSujet: Faune elfique   Jeu 1 Jan - 21:35


A


Les arbres voyageurs

Illustration:
 

Description physique
Un arbre voyageur, communément appelé arbre fou, ressemble à n'importe quel arbre de son espèce. Modifiés selon diverses raisons, ils se démarquent de leurs congénères par leurs nombreuses blessures, le désordre de leur feuillage et parfois des spasmes de racines. Évidemment, s'ils bougent, le doute n'est plus permis.

Comportement
Ces arbres se distinguent des autres par leur capacité à se déplacer, leur parade nuptiale et la haine qu'ils engendrent chez les habitants voisins. Certains, rapides, migrent vers le sud à l'approche de l'hiver, alors que les plus résistants, mais plus lents, hibernent jusqu'au printemps comme les autres arbres.
N'ayant pas la conscience des distances et des obstacles (ce sont des arbres !), ils ont un potentiel de destruction impressionnant lors de leurs déplacements. N'ayant pas le sens de la vue, de l'ouïe et du goût, ils ne voient que par le toucher et l'odeur.
Fort attachés à leur terre d'origine, ils peuvent se déplacer de deux façons : légers, sortent les racines de terre et s'en vont à faible allure, clopin-clopant. Plus lourds, les racines nagent dans la terre, les rendant plus rapides, mais moins tous terrains. Peu se déplacent sur sol pierreux et ils sont lents en sol boueux ou aquatique.
Leur capacité de concentration est proche de celle du poisson-globe ou de l'enfant en bas âge. Leur plus longue période de concentration est pendant la parade nuptiale, souvent face à un arbre classique (lequel s'en moque bien !), période dangereuse car proche de la parade des oiseaux, à une autre échelle. Quand par hasard deux arbres voyageurs se rencontrent, au moins l'un des deux meurt, débité en tronçons. De fait, ces arbres sont généralement stériles, et leur descendant ne peut se déplacer, seulement bouger ses branches. Appelés également arbres cogneurs, ils sont stériles.
Leur capacité de destruction, bien qu' involontaire, fait d'eux le pire cauchemar de leurs voisins. Leur bois est très prisé pour les potions.

Histoires et légendes
On raconte que le premier arbre voyageur à été créé par une sorcière elfe il y a plus de mille ans, qui en accord avec la nature, avait éveillé le buisson de ronces qui protégeait son habitat. Volée par de autres sorcières, cette recette aurait donné lieu à une guerre sans merci entre des armées de plantes. Nombreuses furent celles qui y survécurent, et la recette fut frappée d'un interdit d'utilisation sur les plantes. Encore utilisée, elle arrive parfois malencontreusement sur un arbre, le transformant en arbre voyageur.
On raconte aussi qu'il n'y a pas plus de dix arbres voyageurs sur tout le continent, ce qui est déjà bien assez selon les habitants. Il se dit qu'il ne peut y avoir qu'un seul arbre voyageur par race d'arbre.

Interactions possibles
On reconnaît l'existence du Théier Maraudeur, protégé en tant qu'habitation de Kit et planté surtout en pays animorphe. De nombreux voyageurs ont également fait l'état du Platane Chauffard, toujours sur les routes et responsable de nombre d'accident. On considère également que le Roncier Premier est toujours en vie, bien que personne n'ai pu retrouver sa trace (une quête peut-être ?). Enfin, sont recensés le Nénuphar Bateleur, lien entre les villages le long des rivières, le Ravinala Pervert qui suit les amoureux, le Cactus Hurlant, élevé chez un acuponcteur, et la Mandragore Amoureuse à forme humaine et cherchant à en devenir une en harcelant les sorciers.
Si vous croisez un arbre voyageur, vous pouvez :
A/Fuir avant d'être piétiné
B/L'attaquer (à éviter en cas de parade amoureuse, mais recommandé pour gagner du charisme auprès des habitants et avoir des ingrédients à potion)
C/Sympatiser, ils font de chouettes familiers, peu attentifs mais très affectueux et dévoués, ainsi que des moyens de transport relativement sûrs.
En aucun cas attaquer un arbre voyageur en pleine parade amoureuse : il ne vous voit pas et peut vous écraser. Dans le pire des cas, vous serez un concurrent et vous ferez courser/attaquer pendant quelque temps, en figurant sur sa liste rouge. Rancunier, il essaiera de vous attaquer s'il vous recroise, même des années plus tard !
En dehors de cette période, ils sont très peureux et méfiants, et fuient pour un rien, ayant l'habitude des habitants enragés qui essayent de les brûler.



Azagius
Illustration:
 

Description physique
L'Azagius est une forme de licorne-dragon que l'on ne trouve que dans la Forêt d'Ornilm, sur Elùnah. La particularité de cet animal réside principalement dans sa rareté (espèce en voie de disparition) et dans sa singularité physique et psychologique. Mesurant au garrot environ 2m, cet équidé ne se laisse monter que par les Elfes qui représentent pour eux les seuls compagnons de route acceptables. Leurs robes sont composées de couleurs allant du vert azur au bleu sombre uniquement et cette dernière scintille au soleil. Leurs attributs draconiques sont les suivants : corne composée de minuscules écailles sur leur front, petites ailes aux plumes soyeuses sur leurs membres et enfin une queue de dragon à l'arrière de leurs corps qui leur permet de faucher leurs ennemis ou ce qu'ils considèrent comme leurs futurs repas (les Azagius sont des êtres carnivores).  

Comportement
Cette créature vit uniquement sur les terres elfiques et ne s'aventure quasiment jamais au-delà. Elle a acquis une immense sagesse au cours de son évolution : chaque Azagius vit en moyenne 250 ans, elle a donc le temps de se familiariser avec son environnement, apprendre de ses erreurs et surtout développer une conscience. Il arrive que des elfes se lient avec des Azagius pour en faire leurs familiers, c'est ainsi que se créé un lien télépathique très particulier entre les deux partenaires. Le peuple elfique vénère cette race et la protège au maximum, d'autant plus depuis que cette race est en voie d'extinction.

Histoires et légendes
La disparition de la race est principalement dû au fait que lors de la première bataille contre le roi Trajan, les Elfes montaient ses magnifiques créatures. Ce fut un véritable massacre. Malgré les prouesses guerrières de ces montures, les Azagius ne purent résister à la masse armée de leurs ennemis et beaucoup périrent au combat, les autres revinrent blessés voire stériles. Cette stérilité s'explique par les composés chimiques hautement nuisibles qui enrobent les balles des armes humaines. Cependant, cette stérilité ne touche que les équidés.  

De plus, l'accouplement des Azagius est un rituel long et fastidieux pour les deux partenaires. L'élément clé pour l'union de deux Azagius réside dans le consentement de la femelle qui ne se laisse séduire qu'au bout de plusieurs années. Le temps de gestation est également long (entre 20 à 22  mois).

Interactions possibles
Si jamais vous rencontrez un Azagius au cours d'une promenade, commencez par baisser les yeux. La licorne-dragon est très sensible aux flatteries, vous ne pourrez l'approcher que si la créature se laisse amadouer. Si vous remarquez les battements violents de sa queue, mieux vaut s'enfuir... Ou requérir l'aide d'un Elfe.


B

C

D

E

F

G

H

I

J

K

L

M

N

O


L'ours géant

Illustration:
 

Description physique
L'ours géant est une créature très massive, imposante. Mesurant au garrot plus de 2m50 et dépassant facilement les 5m une fois dressés sur leurs pattes arrières, ils ne sont pas des créatures à prendre à la légère. En plus de leur taille et de leur force conséquente, ils sont pourvus de crocs redoutables et de griffes acérées qui peuvent percer la plus solide des armures. Son épaisse fourrure brune est résistante et l'isole aussi bien du froid, du chaud que des armes légères.

Comportement
L'ours géant est un animal solitaire, ne cherchant la compagnie de son espèce qu'à l'occasion de la reproduction. En dehors de ces courtes trêves il surveille et protège férocement son territoire contre toute menace ou toute gêne, quelle qu'elle soit. Il n'hésite pas à s'en prendre à plus gros que lui ni à plus nombreux lorsqu'il est déterminé, cependant un peu puissant peut l'effrayer. Mais n'essayez pas avec votre torche, il la balaiera d'un geste sans s'en soucier.

Histoires et légendes
Certains mythes relatent que cette espèce possède des ursidés polymorphes à la manière des lycans, cependant personne ne l'a jamais constaté. Ou du moins aucun témoin, si tant est qu'il y en ai eu, n'y a survécu. la plupart des légendes sur ces ours géants parlent de leur force extraordinaire et de la gloire des héros ayant triomphé d'eux. On parle aussi de druides talentueux étant parvenus à comprendre un ours géant et à s'en faire un ami précieux, dévoué et puissant..
Cet animal très rare peut désigner son territoire dans à peu près n'importe quelle foret peu habitée du continent.

Interactions possibles
Si d'aventure vous croisez un de ces ours.. Bon courage. car vous serez alors probablement dans son territoire qu'il défendra jusqu'au bout. Il est impossible de le calmer pour des créatures normales. Cependant si il vous est possible de communiquer avec lui, et que vous avez de quoi le raisonner, il peut d'avérer un puissant allié. Mais un tel acte relève de l'exploit que seuls certains druides d'élite osent tenter.
Si vous êtes décidé à en combattre un il se battra jusqu'à la mort, la votre ou la sienne, et ce de manière féroce. Il est à noter qu'en abattre un est incontestablement un fait d'arme d'exception.

P


Phoînix, plus communément appelé Phénix

Illustration:
 

Description physique
Le Phénix est un oiseau légendaire aux plumes chatoyantes de couleurs mordorées, orangées et dorées. Il peut y avoir quelques nuances de bleu et de rouge et son plumage s'enflamme lorsqu'il se bat ou est inquiet. Il est souvent comparé à l'aigle royal par sa taille et la forme de sa tête qui est similaire, mais le Phénix possède des serres bien plus impressionnantes (10 cm de long). Sa puissance est remarquable et il peut transporter des objets de plus de 20 fois son poids sur une distance moyenne.

Comportement
Ces créatures vivent souvent en milieu aride comme dans les montagnes d'Olmar, près du Volcan de Riùl ou encore dans le désert de Lardennis. Ils vivent en petit groupe de 3 à 10 grand maximum. Lorsque l'un d'eux s'est entiché d'un bipède, il peut devenir son familier. Ce lien est très intense et solide : le Phénix est près à mourir pour son compagnon. Il a la particularité de se régénérer en se consumant dans ses propres flammes, le Phénix renaît de ses cendres. Il peut ainsi vivre sur 9 générations avant de disparaître définitivement...
C'est un être très intelligent qui a la capacité de communiquer mentalement avec ses proches en envoyant des images ou diffusant des sensations dans l'esprit de ces derniers. Il ne peut parler distinctement.

Histoires et légendes
Il y a de cela quelques siècles, l'ancêtre de Trajan vénérait les phénix qui étaient l'emblème principal de la monnaie de l'époque.
Cet animal est considéré comme le plus pur et le plus précieux de toute la faune d'Amaranth (par leur rareté). Il est très protégé par les Elfes, mais convoités par les humains. Un trafique d'espèces rares existe depuis déjà une vingtaine d'années à Melodyus qui engage des braconniers de toutes races...
On raconte qu'à l'origine, les deux premiers Phénix sont issus du Soleil lui-même,qui pleurait sur la triste destinée des hommes. Deux gouttes de feu tombèrent littéralement dans le sable et dans une explosion, naquit ces créatures mythiques.

Interactions possibles
Il est rare d'en rencontrer mais ces derniers ne sont pas une menace s'ils détectent en vous quelqu'un de bien intentionné. Dans le cas contraire, le Phénix préférera fuir. Il ne se bat qu'en cas d'extrême nécessité, pour sa propre survie ou celui des êtres qui lui sont chers. Sa grande capacité de mémorisation lui permet de reproduire les attaques ou les techniques de survies des autres animaux. C'est généralement ses ruses qui lui permettent de s'échapper.
Lors d'une attaque, il est capable d'infliger de nombreux dégâts corporels à son ennemi qui peuvent causer la cécité ou la perte d'un membre.


Q

R

S

T

U

V

W

X

Y

Z
[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Faune elfique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'elfique comme elle est parlait
» Lanterne elfique
» [WIP] Terrain de jeu elfique/naturel
» Tour elfique
» La faune haïtienne compte-t-elle des singes? You bet...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'univers d'Amaranth :: Information :: 
Règlement, contexte et infos utiles
 :: Contexte et autre trucs utiles :: Bestiaire
-
Sauter vers: